Publicité

Des drones réparent les dégâts des insectes invasifs dans les forêts d'Autriche

Des drones réparent les dégâts des insectes invasifs dans les forêts d'Autriche

A peine de la taille d'un grain de riz, ces scolytes appartenant à la famille des coléoptères dévorent l'écorce et les troncs des pins. Originaires d'Amérique du Nord, les dendroctones du pin sont arrivés en Europe au 20e siècle, où ils sont considérés comme une espèce invasive.

Pour lutter contre les dégâts causés aux arbres, des drones sèment des graines dans la région du Tyrol, en Autriche, afin de permettre à la forêt de se régénérer. Les pins étant les arbres favoris de ces insectes invasifs, les scientifiques et gardes forestiers misent désormais sur d'autres espèces, comme le bouleau.

Leurs graines sont enrobées de minéraux argileux afin de les rendre plus lourdes, et ainsi permettre de viser précisément les zones voulues. Les drones sont particulièrement pratiques dans les zones très escarpées, et constituent un appui pour les employés du district de Lienz, qui plantent manuellement plusieurs millions d'arbres rien que cette année.

Il faudra attendre l'année prochaine pour mesurer le succès de l'opération dans le Tyrol. Si les résultats sont prometteurs, l'utilisation de ces drones qui sèment des graines pourrait être étendue aux pays voisins de l'Autriche, qui souffrent également des dégâts causés par les dendroctones du pin.