Des drones américains opèrent depuis une base saoudienne

06 02 13 drone US sipa

Les Etats-Unis utilisent en secret une base militaire américaine pour procéder à des assassinats ciblés au Yémen, indique le "Washington Post" (article payant), qui s'appuie sur un document confidentiel rendu public mardi 5 février. Ces révélations surviennent alors que le responsable du programme des assassinats ciblés, John Brennan, doit être auditionné jeudi par le Sénat en vue de sa nomination à la tête de la CIA. 

Ce sont des drones opérant depuis cette base qui ont tué au Yémen Anwar al-Awlaki et son fils, en septembre 2011, ainsi que Said al-Shehri, l'un des principaux chefs d'Al Qaïda.

Le gouvernement américain a demandé aux médias américains de ne pas dévoiler la situation précise de cette base, afin de ne pas embarrasser son allié saoudien. Pour sa part, l'Arabie saoudite n'a pas fait de commentaire. Mais Riyad avait jusqu'à présent démenti toute coopération avec les opérations américaines ciblant Al-Qaïda au Yémen. Officiellement, les bases américaines en Arabie saoudite avaient été évacuées après l'invasion de l'Irak, en 2003.

B. L.

 



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Des drones américains opèrent depuis une base saoudienne