Prime inflation : qui y a le droit et peut en bénéficier ?

PIXABAY

Un décret fixant les modalités d’attribution de la prime inflation a été publié le 12 décembre 2021 dans le Journal officiel. Pour faire face à l’augmentation du prix des carburants et des énergies, l’État a en effet instauré une prime d’un montant de 100 € afin d’aider les ménages modestes à maintenir leur niveau de revenus. La prime inflation est une aide financière exceptionnelle, versée à près de 38 millions de personnes résidant en France. De nombreux salariés, travailleurs indépendants, retraités, les bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active) ou de l’allocation destinée aux adultes handicapés et d’autres encore – percevant tous moins de 2 000 € net par mois – pouvaient y prétendre. Cette prime a été versée automatiquement à partir du 13 décembre 2021 et jusqu’au 28 février 2022.

La prime inflation concerne toutes les personnes âgées de 16 ans révolus résidant en France et qui ont perçu durant la période du 1er janvier au 31 octobre 2021 des revenus ou traitements inférieurs à 26 000 € bruts. Les personnes qui y avaient droit étaient :

Par ailleurs, la prime inflation concernait également les jeunes, même si ceux-ci n’avaient pas encore exercé un emploi. La prime a ainsi été versée aux jeunes de plus de 16 ans se trouvant dans l’une de ces situations :

La prime inflation est ainsi un dispositif exceptionnel, et sa reconduite pour l'année 2023 n’est pas assurée. Le gouvernement a par ailleurs mis en place d’autres dispositifs pour aider les Français à faire face à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voyage : dans quel pays peut-on partir avec une carte d'identité périmée ?
Voici les 11 plages en France où il fera beau cet été
Quel est le plafond du revenu fiscal de référence pour ouvrir un LEP en 2023 ?
En Suède, les écrans à l'école feraient baisser le niveau scolaire des élèves
Les incroyables histoires de vie sauvage absolument fascinantes et inspirantes