Publicité

Il droguait sa femme pour la livrer à des inconnus: 52 hommes seront jugés pour viol

52 hommes, dont le mari de la victime, comparaîtront dans les mois à venir dans cette sordide affaire de soumission chimique et de viols découverte dans le Vaucluse. L'ordonnance de mise en accusation de ces 52 hommes, qui comparaîtront pour viol aggravé, a été rendue par la juge d'instruction en charge de l'affaire, et notifiée aux parties, a appris BFMTV.com.

L'affaire a débuté de manière presque fortuite quand en septembre 2020 trois femmes portent plainte contre un homme qu'elles accusent d'avoir filmé sous leur jupe dans les rayons d'un supermarché à Carpentras. Les enquêteurs procèdent à une perquisition du domicile de cet homme, aujourd'hui âgé de 71 ans, et découvrent dans son ordinateur des centaines de vidéos. On y voit la femme de ce dernier, inconsciente, être livrée à des inconnus.

L'accusé le plus jeune âgé de 20 ans

"On parle de 20.000 photos et vidéos à caractère pornographique, en grande partie de ma mère, a témoigné en avril 2022 auprès de BFMTV.com Caroline Darian, la fille de la victime. Des photos qui montrent une femme droguée qui se fait sexuellement agresser. Tout était organisé, orchestré de telle façon qu’il n’y avait pas de traces." Au total, ce sont 92 viols qui sont répertoriés.

Les faits se sont produits sur une période de 10 ans: la juge d'instruction a retenu comme période de prévention des faits commis entre janvier 2011 et novembre 2020. Au cours de l'enquête, 83 individus ont été comptabilisés à partir des vidéos, parmi eux 51 hommes ont été identifiés. Le plus jeune était âgé de 20 ans au moment des faits reprochés, le plus âgé de 68 ans.

"Une femme mariée appartient à son mari dans l'inconscient de ces hommes-là"", déplorait cette semaine sur BFMTV Caroline Darian, qui a lancé la campagne #MendorsPas pour alerter sur la soumission chimique.

Ils comparaîtront devant la cour criminelle départementale du Vaucluse.

Article original publié sur BFMTV.com