Drame. Disparition de la jeune Diary Sow à Paris : le temps des questions

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

La jeune et brillante sénégalaise Diary Sow est bien vivante, ont affirmé les enquêteurs français. Mais, avec le soulagement, viennent les questions sur les raisons qui ont poussé cette étudiante sénégalaise en classe préparatoire au prestigieux lycée Louis-le-Grand à fuguer. Et la pression qui pèse sur les étudiants étrangers.

“Où est-elle aujourd’hui ?” s’interroge le journal sénégalais Rewmi Actualité. Parmi les questions restées en suspens depuis la disparition de la brillante étudiante le lundi 4 janvier, celle-ci l’emporte sur toutes les autres. Diary Sow est saine et sauve, assurent désormais les enquêteurs français. Mais la jeune femme, qui a fugué au lieu de retrouver les bancs de sa classe préparatoire de l’excellent lycée Louis-le-Grand à Paris, refuse de dire où elle se trouve. Alors, avec le soulagement, viennent les interrogations.

Une disparition écrite

Mobilisée dès l’annonce de la disparition de la jeune femme, la Toile sénégalaise attend une explication rationnelle de la part de Diary Sow. Il se pourrait bien que la brillante étudiante ait souhaité s’écarter du chemin tout tracé sur lequel elle était engagée depuis son plus jeune âge. Un pas de côté pour celle qui a été sacrée “meilleure élève” du Sénégal en 2018 et en 2019 et qui est déjà l’auteure d’un roman, Sous le visage d’un ange, rappelle le quotidien Le Soleil.

La presse sénégalaise a d’ailleurs relevé une similitude troublante entre Diary Sow et le personnage de fiction dont elle dresse le portrait dans son livre, Allyn, une jeune fille ambitieuse et complexe :

Constamment à la quête d’une liberté qui semble la fuir, elle ne cessera de fuguer”,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :