Publicité

Drag queens, ballerines... Un scientifique remporte un prix pour avoir présenté son doctorat en dansant

Quatre minutes d'une vidéo totalement loufoque. Le Dr Weliton Menário Costa, scientifique basé à Canberra, en Australie, a remporté le concours international "Dance Your PhD" ("danse ton doctorat", en français) organisé par l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS) et la revue Science, en ayant mis en images son travail sur le comportement des kangourous, rapporte le Guardian.

Pour gagner les grâces du jury et mettre en lumière la diversité parmi les groupes de kangourous qu'il a attentivement étudiés, le scientifique a fait appel à des drag queens, des ballerines, des danseuses brésiliennes ou encore indiennes. La vidéo, nommée "Kangaroo Time" (l'heure des kangourous), a été postée sur la plateforme YouTube.

"C'est comme l'Eurovision, sauf que nous avons tous un doctorat", a ironisé le Dr Weliton Menário Costa auprès de nos confrères britanniques.

300 spécimens étudiés

Issu de l'immigration brésilienne et membre de la communauté queer, il explique au Guardian pouvoir comprendre sans difficulté comment les kangourous modifient leur comportement pour se conformer au grand groupe.

Durant quatre ans, l'homme a étudié le comportement d'un groupe de plus de 300 spécimens gris sauvages à Victoria, en Australie. Il a découvert que ces derniers développent leur personnalité très jeune et miment souvent celles de leurs parents, frères et sœurs, à l'instar des humains. Ces animaux s'inspirent de la dynamique de groupe et forment, eux aussi, des cercles sociaux.

"La différence permet la diversité", conclut le scientifique, à l'issue de ses années de recherches.

Article original publié sur BFMTV.com