Le doyen de l'humanité meurt à quelques jours de ses 113 ans

·1 min de lecture

Saturnino de la Fuente Garcia est mort à l'âge de 112 ans et 341 jours.

Le doyen de l'humanité, l'Espagnol Saturnino de la Fuente Garcia, est décédé à l'âge de 112 ans et 341 jours, a annoncé mercredi le Guinness World Records.

Il avait été déclaré l'homme vivant le plus âgé du monde à l'âge de 112 ans et 211 jours, selon l'organisation basée à Londres, et devait fêter son 113e anniversaire le mois prochain.

En raison de sa petite taille, cet Espagnol d'1m50, né à Puente Castro le 11 février 1909, n'avait pas été appelé au combat en 1936 durant la guerre civile espagnole et avait pu monter une prospère entreprise de chaussures. Il a eu sept enfants, 14 petits-enfants et 22 arrière-petits-enfants.

Jeanne Calment toujours intouchable

Le record de longévité reste détenu par la Française Jeanne Calment, qui a vécu 122 ans et 164 jours avant de s'éteindre en 1997, selon le site du Guinness World Records. Le record certifié pour un homme reste détenu par le Japonais Jirōemon Kimura, mort à l'âge canonique de 116 ans et 54 jours.

Actuellement, la doyenne de l'humanité est Kane Tanaka, une Japonaise qui a fêté ses 119 ans le 2 janvier dernier.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Mort de Hubert de Lapparent, le doyen des acteurs à l'âge de 102 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles