Publicité

Douleurs à l'estomac : quelles sont les causes et comment les soulager efficacement ?

Les douleurs à l’estomac peuvent être causes d’inconfort, voire d’inquiétude. C'est pourquoi il est important d'identifier ce qui provoque ces maux afin de choisir le traitement adapté.

Une gêne au ventre ? Dans la région du nombril ? Cette douleur à l’estomac, ou douleur gastrique, se manifeste le plus souvent au-dessus de votre abdomen et se révèle, la plupart du temps, sans gravité. Différentes maladies peuvent en être la cause ; les voici, comme certaines solutions adaptées.

La dyspepsie

La dyspepsie est un trouble digestif qui concerne les personnes ayant du mal à digérer les aliments après ingestion, précise le site de l'Assurance Maladie Ameli. La plupart du temps, les premiers symptômes se traduisent par une sensation de plénitude postprandiale (après le repas) au niveau de l’estomac. En outre, les sujets atteints de dyspepsie se sentent rapidement rassasiés après avoir mangé.

Aussi, les personnes incommodées peuvent ressentir des douleurs au niveau du creux de l’estomac. Cette dyspepsie peut être fonctionnelle (non liée à une maladie) mais favorisée par de l’anxiété, la consommation d’alcool ou de tabac ; elle peut également être liée à des pathologies.

Parmi elles, se trouvent notamment l'ulcère gastroduodénal, la gastrite chronique, la lithiase biliaire ou une atteinte du pancréas. Mais, les maladies ne sont pas les seules causes pouvant amener à la dyspepsie. La prise de certains médicaments, à l'instar des anti-inflammatoires non stéroïdiens, d'antibiotiques comme l'érythromycine ou tétracyclines, peuvent également en être la cause directe, poursuit Ameli.

Si ces symptômes persistent, mieux vaut s'en référer à un médecin, afin d'étudier davantage de possibilités, dont la présence de la bactérie Helicobacter pylori. Cette recherche, qui se fait par voie endoscopique, peut amener à des traitement divers.

L’ulcère de l’estomac

Si la douleur concerne le haut et le centre de l’abdomen, un ulcère peut être soupçonné.

La plupart du temps, les maux surviennent dans un laps allant d'une à trois heures après avoir mangé, et s’apparentent à de véritables crampes d’estomac. Ces symptômes peuvent durer plusieurs semaines, disparaître puis revenir.

[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi