Publicité

La douceur va se maintenir jusqu'à vendredi avant une chute des températures et l'arrivée de la pluie

Le printemps commence ce mercredi 20 mars et le temps en est représentatif cette semaine en France. Après une journée de mardi marquée par une certaine douceur, les températures doivent encore grimper mercredi. L’indicateur thermique national des maximales devrait approcher les 20°C lors de cette journée, selon Météo France.

Météo France définit l’indicateur thermique national comme "la moyenne de mesures quotidiennes de température moyenne de l’air dans 30 stations météorologiques réparties de manière équilibrée sur le territoire métropolitain et sélectionnées à partir des travaux sur l’homogénéisation".

Un air doux mercredi et jeudi

Mercredi, la journée sera marquée par des nuages bas sur l'ensemble de la France, avec un "air doux, instable et humide" qui risque d’engendrer des "averses localement orageuses sur un large quart sud-ouest" de la métropole, explique le service météorologique national sur son site. Paris pourrait connaître ses premiers 20°C de 2024.

Jeudi, l'instabilité gagnera les régions du Centre-Est mais les températures resteront élevées, entre 18 et 21°C sur une majorité du territoire l'après-midi.

Une chute des températures vendredi

Cette douceur va toutefois être de courte durée. Une perturbation doit aborder la France par les côtes de la Manche vendredi, avec de la pluie arrivant dans les Hauts-de-France, la Normandie et la Bretagne, selon les prévisions de Météo France.

Puis, cette perturbation va s'étendre et gagner une large partie de la France samedi, accompagnée d'une chute des températures. "À partir de vendredi, les maximales pourront perdre 5 à 8 degrés, le mercure culminant par exemple entre 8 et 12 °C sur la moitié nord samedi", anticipe Météo-France. L'organisme prévoit aussi des risques de grésil (une fine grêle) et d'orages entre les côtes de la Manche, le nord de la Nouvelle-Aquitaine et le quart nord-est.

Article original publié sur BFMTV.com