Publicité

"Je dors dans ma voiture, je me lave à la piscine du XIXème" : Nawell Madani évoque ses débuts difficiles à Paris et ses relations compliquées avec...

Nawell Madani est revenue sur ses débuts compliqués lors de ses débuts à Paris ainsi que sur la relation compliquée qu’elle entretenait avec son père.

Invitée dans l’émission de Canal+ En Aparté ce lundi 8 mai, Nawell Madani est revenue auprès de Nathalie Levy sur son parcours et sur sa famille. Elle a notamment profité de son passage dans le programme pour évoquer ses débuts compliqués lorsqu’elle est arrivée à Paris.

"Je dors dans ma voiture, je me lave à la piscine du XIXème et j’achetais des paquets de Kellog’s, avec lesquels je mangeais, ça me nourrissait le matin, le midi, et le soir avec du lait demi-écrémé que je gardais dans le coffre de ma voiture. C’est des périodes difficiles de ma vie, mais tellement formatrices", a-t-elle confié à Nathalie Lévy. Malheureusement pour elle, Nawell Madani a aussi dû gérer sa relation avec son père, fortement opposé à son choix de carrière. "Mon père, il a été très dur avec moi dans le sens où il avait peur pour moi. Je suis la petite dernière, celle qui a subi un accident, ils étaient en surprotection constante et moi, j’avais soif d’exister, soif de trouver ma place. J’étais animée par quelque chose qui dépassait tout le monde en fait, et il y a eu une rupture, vraiment et il m’a dit ‘tu pars sans mon consentement’. Chez nous, tu pars avec l’accord des parents sinon il ne va t’arriver que des misères. Je veux que mon père soit fier de moi. Ça devient un moteur et il devient ma muse. Ça veut dire que ma mère, qui m’a soutenue depuis le début, je...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Nawell Madani très émue en parlant de sa fille dans En aparté