Publicité

"Si je dors 5h, la nuit est faite" : Grégory Ascher évoque son quotidien effréné, entre sa matinale sur RTL2 et L'Équipe de Greg

Grégory Ascher est aussi à l'aise derrière un micro que face à la caméra. Le 21 août dernier, l'animateur a fait son retour avec sa quotidienne L'Équipe de Greg, diffusée désormais en direct de 18h30 à 21h sur La Chaîne L'Équipe. En plus de présenter cette émission, Grégory Ascher a repris le chemin de la radio depuis ce lundi 28 août, puisque le natif de Bordeaux co-anime avec Justine Salmon Le Double Expresso sur RTL2, du lundi au vendredi de 6h à 9h30.

Par conséquent, Grégory Ascher n'a pas le temps de s'ennuyer durant ses journées qui débutent lorsqu'il fait encore nuit, comme il le raconte auprès de Télé 7 Jours : "Je me réveille entre 4h30 et 4h45. Premier café. La douche, le scooter. Je m'habille entre-temps évidemment ! Je pars à la radio, j'y suis vers 5h30. Là, je retrouve mon équipe du Double Expresso de RTL2. On n'est pas très bavard parce qu’à cette heure-là, faut émerger. On a déjà préparé l'émission en amont la veille. On revoit les sujets, on regarde ce qui est tombé pendant la nuit. Je lis la presse. Et puis après, de 6h à 9h30, c'est du direct radio avec une co-diffusion sur W9 de 7h à 9h. À 9h30, on s'autorise une pause, on papote, on fait un tout petit debrief de l'émission. Quand tout a roulé, c'est très rapide, quand il y a eu deux ou trois petits écueils, on en reparle tranquillement, rapidement. Ensuite, on évoque toujours en survolant les émissions du lendemain, sans oublier les émissions spéciales qui doivent arriver dans l'année pour commencer à les construire."

À lire également

"S'informer et s'amuser autour du football" : Grégory Ascher présente la nouvelle version de L'Équipe de Greg

Si sa matinale radio est terminée, la journée de Grégory Ascher, elle, est loin d'être fini : "Je quitte la radio et je traverse le périphérique. Je vais à L’Équipe. À 12h, on a la conférence de rédaction. Avec la dizaine de journalistes qui composent l'émission, pas les chroniqueurs mais tous ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi