Publicité

Dordogne : elle soupçonne son conjoint de la tromper et s'en prend de façon sauvage à sa rivale

Une crise de jalousie extrême. Ce jeudi 27 avril, vers 19 heures, une voiture a été totalement incendiée sur le parking du monument aux morts de Sourzac, près de Mussidan, en Dordogne. Une femme de 33 ans a été interpellée ce mardi 2 mai par les gendarmes, soupçonnée d'avoir mis le feu au véhicule, rapporte France Bleu.

Cette dernière a été aperçue par des témoins au moment des faits, équipée d'un petit engin incendiaire qu'elle a jeté dans la voiture. Elle a ensuite quitté les lieux de l'incident.

Un acte sur fond de querelle amoureuse

Les gendarmes de la compagnie de Périgueux ont finalement réussi à la retrouver grâce au numéro de sa plaque d'immatriculation. Résidente à Cubjac, à près de 60 kilomètres de Sourzac, la trentenaire a été placée en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie. Comme le précisent nos confrères, elle a toutefois été hospitalisée car elle n'était pas en état d'être entendue par les enquêteurs. Mais selon les premiers éléments de l'enquête, elle aurait déclaré avoir cherché à se venger d'une femme car elle pensait qu'elle couchait avec son conjoint.

Déjà connue de la justice, notamment pour des affaires de vols, la suspecte devrait être réinterrogée prochainement par les forces de l'ordre, avant que le parquet ne décide des suites judiciaires à donner à cette affaire.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Je suis tombée enceinte après avoir fricoté avec l'ami de mon père
Elle s'inspire d'un fruit exotique pour prénommer sa fille et sème la confusion sur la Toile
Il consulte pour une toux, les médecins lui greffent un nouveau cœur
Il interrompt son rendez-vous galant au restaurant pour tuer un homme sur le parking et revient manger son dessert
TÉMOIGNAGE. "J'ai éternué et mon cerveau a explosé"