Publicité

On lui donne 9 mois à vivre en raison d'un cancer, ce qui se passe ensuite est incroyable

Ben Trotman est un homme vivant dans le West Sussex, Royaume-Uni, de 41 ans. Il travaille en tant que banquier d’investissement. En octobre 2022, le malheureux avait reçu un diagnostic de glioblastome. Il s’agit d’un cancer du cerveau particulièrement agressif. A cause de cette horrible nouvelle, Ben Trotman et sa partenaire ont décidé d’avancer leur mariage en janvier dernier. Les médecins ont été particulièrement transparents sur le cas de Ben Trotman. Au couple, ils avaient annoncé que les patients de ce type de cancer survivent environ 9 mois. La famille a été très choquée de cette nouvelle. Surtout que cet homme était passé d’une "santé de plomb" à "quelques mois à vivre" en un claquement de doigts.

Atteint d’un cancer particulièrement agressif, il cherche un remède miracle

En s’exprimant au Times, Le Dr Paul Mulholland, de l'University College Hospital de Londres, a déclaré : "Le traitement standard du glioblastome consiste en une intervention chirurgicale, une radiothérapie et une chimiothérapie". "Ensuite, votre maladie réapparaît, puis vous recevez des soins palliatifs, puis vous mourez. C'est à chaque fois la même histoire. Nous devons faire quelque chose de différent", a ajouté l’expert. C’est ainsi que Ben Trotman s’est tourné vers une toute autre alternative afin de faire disparaître son cancer du cerveau. En effet, le banquier d’investissement a participé à un tout nouvel essai clinique. Il s’agissait (...)

Lire la suite sur Closer

Rennes : deux enfants de trois ans s'échappent d'un centre de loisirs, la réaction de leur mère est sans appel
Miss Monde 2024 : après son échec, Clémence Botino prend une grande décision
Régime : cette graine faible en calorie est aussi une bombe de vitamines
Princesse Diana : des lettres d’amour à son amant bientôt mises en vente pour près d’un million de dollars ?
Antoine de Maximy : "Je n’ai jamais entendu…", cette prise de conscience lourde de sens en Algérie