Donald Trump accusé de fraude fiscale : ce qu'il va se passer après la décision de la Cour suprême

·1 min de lecture

Une décision définitive. La Cour suprême des Etats-Unis a rejeté lundi une tentative de Donald Trump visant à bloquer la consultation de ses archives comptables par le procureur de Manhattan. En juillet dernier, la Cour suprême avait déjà ordonné au milliardaire de les transmettre, mais ses avocats l'avaient à nouveau sollicitée pour limiter l'étendue des documents demandés. Ce second refus relance une enquête au pénal qui pourrait déboucher un jour sur l'inculpation de l'ancien président. Cette affaire apparaît aujourd'hui comme la principale menace qui plane sur l'avenir du républicain.

La Cour suprême a refusé d'annuler la décision d'un juge fédéral qui avait ordonné au cabinet Mazars de remettre huit ans de déclarations fiscales et bancaires au procureur de Manhattan.
La Cour suprême a refusé d'annuler la décision d'un juge fédéral qui avait ordonné au cabinet Mazars de remettre huit ans de déclarations fiscales et bancaires au procureur de Manhattan.

La Cour suprême a refusé d'annuler la décision d'un juge fédéral qui avait ordonné au cabinet Mazars de remettre huit ans de déclarations fiscales et bancaires au procureur de Manhattan.

(DR) ...
Retrouvez cet article sur LeJDD