Publicité

DOCU. Après la météorite, le monde des survivants

A voir sur France 5, le jeudi 4 mai à 21h, ce documentaire retrace l'histoire de la vie durant le premier million d'années qui a suivi l'extinction des dinosaures. Des dizaines de fossiles découverts sur un site unique permettent de détailler le rétablissement des écosystèmes et l'essor des mammifères.

L'impact d'un astéroïde géant à Chicxulub, dans la péninsule du Yucatán au Mexique, a provoqué il y a 66,03 millions d'années une crise écologique majeure. 75% des espèces vivantes ont disparu avec parmi elles les emblématiques dinosaures non aviens, les plésiosaures ou encore les ptérosaures qui tous avaient dominé leurs milieux respectifs durant des dizaines de millions d'années. Cette catastrophe a pourtant permis l'essor de nouvelles formes de vie : c'est cette épopée que narre le documentaire Après la météorite, le monde des survivants, de Thomas Cirotteau et Eric Pincas qui sera diffusé sur France 5.

Lire aussiL'extinction des dinosaures a eu lieu au mois de juin

Un site exceptionnel dans le Colorado

Si les paléontologues étaient globalement capables de retracer l'histoire de toutes ces espèces post-crise, qui sont les ancêtres des végétaux et animaux actuels (et bien-sûr aussi des humains), ils avaient du mal à préciser la chronologie de leur évolution sur le premier million d'années qui a suivi la disparition des dinosaures. La faute à un manque de matériaux dans le registre fossile. Mais la donne a changé depuis 2016 et la découverte de centaines de fossiles ayant vécu dans cet intervalle de temps dans le Colorado, dans les ravins de Corral Bluffs, à 100 km au sud de Denver.

C'est le paléontologue du Musée de Denver, Tyler Lyson qui en est à l'origine. "Pour être allé sur les lieux, qui se résument à un désert aride perché à 2000 mètres d'altitude aux couleurs bruns sombre à clair, je peux vous dire qu'il fallait un coup de génie et des yeux de rapaces pour dénicher ces fossiles cachés dans des concrétions de phosphates", souligne Thomas Cirotteau, le réalisateur. Dès sa première expédition, le paléontologue a retrouvé des restes de mammifères et de reptiles et des vestiges de plantes. Une récolte qui s'étoffe à chaque campagne de fouilles avec des spécimens uniques et d'un grand intérêt scientifique.

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi