Publicité

Mystère à la frontière : pourquoi des dizaines de voitures sont-elles abandonnées près d'Andorre?

C'est une scène étrange qui se produit à la frontière entre l'Andorre, la France et l'Espagne. Des dizaines de voitures semblent errer, inutilisées depuis des mois, voire des années. Certaines sont sans pare-chocs, d'autres avec des rétroviseurs brisés, ou même des vitres cassées.

Des voitures sans propriétaire à la frontière

La longue ligne de véhicules ne cesse de s'allonger avec le temps. Beaucoup d'entre elles portent l'immatriculation 31, correspondant au département de la Haute-Garonne et de Toulouse. Ce qui pourrait être pris pour un parking, ou même une casse, n'est en fait qu'un désert de voitures devenues inutiles. Non, ce ne sont pas les voitures de randonneurs, de chasseurs, ou de toute autre personne que vous pourriez imaginer. Les conducteurs qui sont arrivés dans ces véhicules sont en réalité des trafiquants de drogue, de cigarettes, et autres. L'Andorre, étant une terre détaxée, attire de nombreux trafics. Face à tant de tentations, le marché noir de Toulouse et de ses environs ne cesse de croître. Tous ces véhicules abandonnés sont la preuve que ce marché persiste malgré le temps. La présence de ces voitures est devenue un problème sérieux pour les autorités locales. Les tentatives pour résoudre la situation ont jusqu'à présent échoué. Les riverains expriment leur inquiétude quant à l'impact sur l'environnement et la sécurité. Les efforts pour démanteler les réseaux criminels ont été renforcés, mais la lutte contre ce fléau demeure ardue. En attendant, ces carcasses de métal continuent de joncher le paysage, témoins silencieux d'une activité illégale persistante.

Ces voitures sont à la croisée de trois nations

Bruno Parissier, le responsable du département...Lire la suite sur Autoplus