Dix garde-frontières iraniens tués à la frontière pakistanaise

LONDRES (Reuters) - Dix gardes-frontières iraniens ont été tués mercredi par un commando extrémiste sunnite venu du Pakistan, rapporte l'agence de presse Tasnim.

L'attaque a été revendiquée par le groupe Djaïch al Adl, précise l'agence.

La province du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est de l'Iran, est régulièrement le théâtre de violences provoquées par des groupes séparatistes ou des trafiquants de drogue.

(Bozorgmehr Sharafedin; Tangi Salaün pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages