Publicité

Dix civils tués dans un raid mené par les armées US et somalienne

MOGADISCIO (Reuters) - Dix civils ont été tués au cours d'un raid mené conjointement par les armées américaine et somalienne vendredi dans le village de Bariire, à l'ouest de Mogadiscio, a annoncé jeudi un député somalien. "Les dix victimes étaient des civils. Ils ont été tués de manière accidentelle (...) Le gouvernement et leurs proches vont discuter d'une compensation. Nous présentons nos condoléances aux familles", a dit Mohamed Ahmed Abiton lors d'une funérailles publiques. Le commandement militaire des Etats-Unis pour l'Afrique avait confirmé vendredi la présence de soldats américains dans le raid et avait annoncé qu'il enquêtait pour savoir si des civils se trouvaient parmi les victimes. Le village de Bariire se trouve dans une zone longtemps occupée par les islamistes du groupe insurgé somalien Al Chabaab, reprise en août par les forces gouvernementales et les soldats de l'Union africaine. (Feisal Omar, avec Abdi Sheikh; Arthur Connan pour le service français)