Dix ans après la mort de Ben Laden, Joe Biden se souvient

·1 min de lecture
Le 1er mai 2011, quand Oussama ben Laden a été tué, Joe Biden était le vice-président de Barack Obama.
Le 1er mai 2011, quand Oussama ben Laden a été tué, Joe Biden était le vice-président de Barack Obama.

Le 1er mai 2011, le jour où le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden a été tué au cours d'une opération spéciale à Abbottabad (Pakistan), Joe Biden se trouvait aux côtés de Barack Obama dans la « Situation Room » (salle de crise sécurisée). Il était alors présent comme vice-président. Dix ans plus tard, c'est en tant que président des États-Unis qu'il se souvient de ce jour-là. « C'est un moment que je n'oublierai jamais », a-t-il déclaré.

Se remémorant ce moment à part dans sa longue carrière politique, Joe Biden a salué, dans un communiqué, « les membres des services de renseignement qui l'avaient méticuleusement traqué, la clarté du président Barack Obama au moment de prendre la décision, le talent et le courage de [l']équipe sur le terrain ».

Joe Biden assure que les États-Unis resteront vigilants après le retrait des troupes d'Afghanistan

Évoquant le retrait prochain des troupes américaines d'Afghanistan, le locataire de la Maison-Blanche a souligné que les États-Unis resteraient « vigilants » face à la menace que constituent les « groupes terroristes ». « Nous continuerons à surveiller et à agir face à toute menace [aux intérêts américains] qui émergerait d'Afghanistan », a-t-il prévenu.

À LIRE AUSSILuc de Barochez ? Face au djihad mondial, changer de stratégie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles