Publicité

Disparitions d’Emile et de Lina : la particularité de ces enquêtes, “une fragilité et un risque…”

  Pour la première fois, l’OCRVP (Office central pour la répression des violences aux personnes) a dévoilé le nombre de signalements pour personnes disparues de ces dix dernières années. Deux de ces disparitions ont particulièrement été médiatisées en 2023, celle d' Emile et de Lina. Le chef de l’OCRVP s’est exprimé sur ces disparitions inquiétantes de mineurs.

L’OCRVP dévoile les chiffres glaçants des disparitions des 10 dernières années

L’Office central pour la répression des violences aux personnes a compilé des centaines de milliers de signalements pour disparition de ces dix dernières années. En France, deux mystérieuses disparitions ont particulièrement bouleversé le pays. Le petit Emile Soleil a disparu le 8 juillet 2023 dans sa maison familiale du hameau du Haut-Vernet. Quelques semaines plus tard, le 23 septembre, Lina Delsarte, 15 ans, se volatilisait. Elle a été vue pour la dernière fois sur une route départementale du Bas-Rhin, près de son domicile. Chacune des disparitions suspectes font l’objet d’une fiche nommée "PJ22" par les policiers. La rédaction de cette fiche signifie alors que les autorités soupçonnent l’intervention d’un tiers dans la disparition. En 2023, le FPR (fichier des personnes recherchées) détenait 265 signalements. Les autorités élucident la plupart des affaires relativement rapidement. Mais des mineurs restent portés disparus, même après des mois d’enquête, (...)

Lire la suite sur Closer

Meghan Markle : créative mais… une experte de la mode pointe son fashion faux-pas fétiche
Elle dit non à un héritage de 25 millions d'euros pour une raison qui va vous surprendre
Quel est le meilleur régime pour le signe de la Vierge ?
Shannen Doherty malade du cancer : ces nombreuses personnes qu’elle ne souhaite pas voir à son enterrement
Stéphane Séjourné ministre : la prise de parole truffée de fautes de l’ex de Gabriel Attal sidère les téléspectateurs