Publicité

Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : sa mère outrée, le “travail et l'attention” des policiers posent question

L’affaire de la disparition de la petite Lina est-elle en train de prendre un nouveau tournant ? Volatilisée dans la nature depuis le 23 septembre 2024, l’adolescente est toujours introuvable. Toutefois, le parque de Saverne a indiqué le lundi 23 décembre 2024 qu’une nouvelle “étude juridique” de la plainte pour viol déposée par la jeune fille en juin 2022 allait être lancée. En effet, l’affaire avait été classée sans suite, pour infraction “insuffisamment caractérisée”. Aline Clérot, procureure de la Saverne, a ainsi précisé que des “informations ont été immédiatement communiquées et exploitées par les enquêteurs". Et de préciser qu'une "nouvelle étude juridique (concernant le viol) a été effectuée" et donnera lieu à "une décision dans les prochaines semaines". Si les deux hommes mis en cause à l’époque ont été interrogés par les enquêteurs et relâchés, du côté de la maman de Lina, la colère est grande. En effet, elle se dit "stupéfaite d'apprendre ce revirement du parquet et s'étonne qu'il ait fallu attendre que Lina fasse l'objet d'un enlèvement pour que la décision initiale de classement sans suite soit revue", souligne son avocat Me Matthieu Airoldi.

La mère de Lina très en colère

La maman de Lina "regrette amèrement que toutes ces informations lui aient été communiquées par voie de presse, et non par le parquet de Saverne directement", poursuit l'avocat. "Cela la laisse songeuse sur la qualité du (...)

Lire la suite sur Closer

Héléna en demi-finale de la Star Academy : de quoi est mort tragiquement son grand frère ?
En vacances aux Etats-Unis, un Français fait une découverte rarissime qui attire les convoitises
Sylvie Vartan : pourquoi elle n’ira pas voir l’exposition consacrée à Johnny Hallyday
TÉMOIGNAGE. "J'ai 61 ans mais je continue à déchaîner les passions des hommes en talons et tenues échancrées"
Albert de Monaco : cette énorme somme qu’il verserait chaque trimestre à sa fille Jazmin Grace Grimaldi