Publicité

Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : "Pas du tout une…", franche mise au point sur la plainte pour viol

Pour la mère de Lina, c'était un rendez-vous crucial. Quatre mois après la disparition de l'adolescente de 15 ans, Fanny Groll a été reçue par le juge d'instruction en charge de cette affaire le 1er février. Au lendemain de cette entrevue, elle a organisé une conférence de presse en compagnie de son avocat. L'occasion pour lui de faire une mise au point importante sur la plainte pour viol déposée par Lina en 2022. "Malgré son implication, Madame Groll n'a aucune information sur le dossier", a commencé Me Airoldi. Notamment sur cette plainte. "Je ne comprends pas la façon dont ce dossier a été traité par le parquet de Saverne", a indiqué l'avocat de la mère de Lina. Sa maman lui en avait parlé dès que l'adolescente de 15 ans a disparu, le 23 septembre dernier. "Avant, on attendait une confrontation", rappelle-t-il avant d'apprendre le classement sans suite de l'affaire dans la presse. Contrairement à ce qu'ont pu annoncer plusieurs médias, ce viol n'aurait pas eu lieu lors d'une soirée. "Elle avait 13 ans et demi. Ce n'était pas du tout une soirée. Lina ne sortait pas à cet âge-là, a assuré l'avocat de sa maman. C'était une activité de fin d'après-midi. Elle était en train de passer un moment avec deux ou trois amis. Et elle s'est fait abuser. Son consentement a été abusé." Pour le moment, le conseil de Fanny Groll n'a pas souhaité en dire davantage. Mais la mère de Lina a pris une grande décision. "Nous avons décidé, pour faire bouger (...)

Lire la suite sur Closer

TÉMOIGNAGE. “J’ai surpris mon mari avec la cat-sitter et ils n’étaient pas en train de nourrir le chat…”
Cette boisson régressive est la meilleure source d'antioxydants
"On est toujours amis" : Lucie Bernardoni se confie sur sa rupture avec Patrice Maktav
TÉMOIGNAGE. “Ma fiancée est parfaite, mais je m’ennuie lors du sexe”
Elton John : canne à la main et mine fatiguée, sa dernière apparition inquiète