Publicité

Disparition d'Emile : on sait pourquoi la randonneuse a ramassé ses ossements, une source proche de l'enquête en dit plus

Une réponse après 9 mois d'attente. Une randonneuse a retrouvé le crâne et quelques dents du petit Emile le 30 mars 2024. Mais pourquoi a-t-elle ramené, elle-même, les ossements aux gendarmes ?

La zone a été fermée au public pour pouvoir être "passée au peigne fin". Le samedi 30 mars 2024, une randonneuse a retrouvé une partie des ossements du petit Emile, qui avait disparu du jardin de ses grands-parents le 8 juillet dernier, au Haut-Vernet. Cette habitante des alentours - selon le journal Le Figaro - se promenait du côté des paysages des Trois-Evêchés, non loin du fameux hameau, entre Digne-les-Bains et Gap, quand elle a découvert un crâne et quelques dents. Elle les a alors ramassés pour tout ramener aux gendarmes.

Ce geste, considéré comme "irresponsable" par beaucoup, a mis les enquêteurs dans l'embarras. "Cela nous a bien contrariés", explique une source proche de l'enquête. "On aurait préféré qu'elle ne touche à rien." Mais on sait désormais pourquoi la randonneuse a eu ce réflexe tant décrié. Selon une source proche du dossier, qui s'est confiée à l'AFP, "le réseau téléphonique ne passant pas et ne pouvant prévenir les autorités, elle l'avait amené elle-même à la gendarmerie de Seyne, à 20 minutes en voiture."

L'heure est au deuil et au recueillement pour Marie et Colomban Soleil

La randonneuse a peut-être commis une maladresse mais elle a enfin apporté une réponse à Marie et Colomban Soleil, les parents d'Emile, qui peinaient à garder espoir pour leur fils depuis 9 mois. "Si cette nouvelle déchirante était redoutée,...

Lire la suite


À lire aussi

"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
Plus belle la vie : La nouvelle recrue Moon Dailly a été mariée à un célèbre acteur anglais, leur divorce a été tumultueux
VIDEO "Bien plus, je suis à..." : Teddy Riner, loin de son poids de forme à 5 mois des JO, dévoile le nombre de kilos à perdre