Publicité

Disparition de Delphine Jubillar : ces messages cinglants envoyés à ses amies par les "défenseurs de Cédric"

Disparition de Delphine Jubillar : ces messages cinglants envoyés à ses amies par les "défenseurs de Cédric"

C'était dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, il y a désormais plus de deux ans. Pourtant les proches de Delphine Jubillar, l'infirmière qui a disparu alors qu'elle n'avait que 33 ans, sont toujours mobilisés. Via une page Facebook intitulée "Soutiens aux familles de Delphine Aussaguel" et administrée par une cousine de Delphine ainsi que ses proches amies, des battues sont régulièrement organisées pour tenter de mettre la main sur le moindre indice qui pourrait faire avancer l'enquête. Pour le moment, aucune trace de Delphine Jubillar, seulement un futur ex-mari en détention depuis le mois de juin 2021.

Cédric Jubillar est le principal suspect dans la disparition de la mère de ses enfants, mais reste présumé innocent jusqu'à preuve du contraire par les autorités compétentes. De quoi pousser certains à le défendre, comme l'ont dévoilé les amies de Delphine Jubillar ce 11 janvier. Sur leur page Facebook, ces dernières ont en effet partagé plusieurs messages insultants qu'elles ont reçus de la part des "défenseurs de Cédric" qui n'hésitent pas à les attaquer personnellement et à critiquer les différentes initiatives qu'elles ont mises en place pour faire avancer les recherches. "Il faudrait ouvrir les portes de l'asile pour les cousines !! Ou bien c'est juste pour toucher du fric lorsqu'il y aura un procès", "Ça devient n'importe quoi, finalement je comprends pourquoi Cédric les appelait 'les dindes'" ou encore "Ça en devient absurde, elles (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE J'ai perdu mes dents après ma grossesse
TÉMOIGNAGE À 28 ans je me suis fait retirer l'utérus et je n'ai aucun regret
TÉMOIGNAGE J'ai failli mourir en tournant ma tête trop rapidement
Soupçonné d'un quadruple meurtre, il choque avec son comportement indécent en prison
Morte depuis 3 ans, une vieille dame est retrouvée momifiée dans son appartement