Publicité

Disparition d'Amelia Earhart : coup de théâtre imminent plus de 80 ans après ?

C’est l’un des plus grands mystères de l’histoire de l’aviation. Le 2 juillet 1937, l’Américaine Amelia Earhart a disparu alors qu’elle tentait de réaliser un tour du monde avec le navigateur Fred Noonan. Ce jour-là, l’aviatrice, née en 1897 et connue pour avoir été la première femme à avoir traversé l’océan Atlantique en avion, était attendue sur l’île d’Howland. Malheureusement, son Lockheed 10-E Electra ne s’est jamais posé sur cette île, à mi-chemin entre l’Australie et Hawaï. Près de 87 ans après la disparition d’Amelia Earhart, une découverte inédite pourrait bouleverser l’enquête. En effet, depuis plusieurs mois, l’Américain Tony Romero dirige une expédition avec l’entreprise Deep Sea Vision. Cet ancien membre de l’U.S. Air Force a tenté de localiser l’épave de l’avion de celle qui était surnommée “Lady Lindy”. Pour cela, son équipe a sondé une zone présumée comme celle du crash.

L’épave de l’avion d’Amelia Earhart pourrait avoir été localisée

Après avoir sondé 13.000 km² à l’aide d’un drone sous-marin et analysé les données récoltées, l’équipe de Tony Romero a fait une grande annonce, le samedi 27 janvier. “Nous avons trouvé ce qui pourrait être le Lockheed 10-E Electra d’Amelia Earheart” ont annoncé les scientifiques sur Instagram. Ils ont ensuite dévoilé une première image de ce qui pourrait être l’avion en précisant qu’elle “révèle les contours (...)

Lire la suite sur Closer

Prince Harry : coup de théâtre judiciaire, que cache vraiment cette volte-face déroutante ?
"Qu'est-ce-que t'as pas compris ?" : la femme de Benjamin Castaldi débarque en pleine interview de son mari
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Lion en février sur le plan familial
Albert et Charlene de Monaco : qui est Claude Palmero, l'homme qui fait trembler la famille princière ?
Paris : macabre découverte dans une chambre d'hôtel, les enquêteurs sont perplexes