Publicité

Disparition d'Amandine Estrabaud : "Délirant", ces deux mots qui ont mené à un nouveau procès de son meurtrier présumé

Il a été condamné par deux fois à 30 ans de réclusion pour la disparition et le meurtre d’Amandine Estrabaud. Guerric Jehanno a été reconnu coupable en première et en seconde instance de la mort de cette jeune femme. Cette fois-ci, c’est devant la Cour de cassation que le mis en cause est présenté depuis le lundi 22 janvier 2024. La raison ? Un vice de procédure mis en lumière par les avocats de l’individu. En effet, “dans son arrêt, le président de la cour d’assises de Haute-Garonne a interrogé les jurés sur deux questions qui n’étaient pas dans l’acte d’accusation”, écrivent nos confrères du Parisien. Le quotidien dévoile alors ce qui a tout changé : « Saisie de l’appel principal du condamné et de l’appel incident du ministère public, la cour d’assises, statuant en appel, a déclaré l’accusé coupable d’arrestation, enlèvement, détention ou séquestration sans libération volontaire avant le septième jour, viol et meurtre aggravé, indique la Cour de cassation. En prononçant ainsi, alors qu’en l’absence d’appel du procureur général, elle n’était pas saisie des faits d’arrestation et d’enlèvement, la cour d’assises a dépassé sa saisine et méconnu les textes susvisés. » Ainsi, le verdict d’appel est effacé et un nouveau procès ordonné.

La famille d'Amandine Estrabaud crie au scandale

Une situation terrible pour la famille de la victime. « Recommencer un troisième procès aux assises pour (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : "Blanc, grand, avec une…", un nouveau suspect identifié
Shannen Doherty se confie sur son “mariage horrible” avec Ashley Hamilton qui lui a coûté sa place dans Beverly Hills 90210
Kate Middleton : cicatrice, nausées extrêmes… Ces coups durs médicaux qu’elle a dû affronter
"Je suis attiré par…" : pourquoi Christophe Dechavanne n’a jamais vécu de longue histoire d’amour
Couples : pourquoi les femmes restent souvent sur leur faim après l'amour ?