Publicité

Disparition d’Emile au Vernet : ce témoin clandestin qui entacherait toute remise en situation

L'enquête sur la disparition d'Emile se poursuit toujours. Jeudi 28 mars 2024, les gendarmes vont mettre en place une "remise en situation" au Vernet. Les personnes présentes dans le hameau le jour de la disparition du petit garçon ont été convoquées par les autorités. Elles vont ainsi prendre part à cette opération de grande envergure. Pour rappel, la disparition d'Emile s'est déroulées le samedi 8 juillet 2023. Ce jour-là, l'enfant âgé de deux ans et demi se trouvait dans sa maison familiale du Vernet. Emile a malheureusement échappé à la vigilance de ses proches aux alentours de 17h30. D'après le témoignage d'un voisin, le jeune bambin marchait en direction du lavoir avant de se volatiliser sans laisser de traces.

Haut-Vernet : les gendarmes travaillent à "rendre hermétique le hameau"

Dans l'optique de cette "remise en situation" pour l'enquête sur la disparition d'Emile, les gendarmes se sont déjà rendus au Vernet. Afin de préparer au mieux cette opération. "Ce sont des repérages qui nous permettront de sanctuariser le hameau du Haut-Vernet ce jeudi", a souligné le colonel Pierre-Yves Bardy auprès de BFM DICI. Le but de ces préparatifs est de "rendre hermétique le hameau. Afin que les enquêteurs et magistrats puissent travailler dans d’excellentes conditions". Par ailleurs, l’accès au Haut-Vernet est interdit depuis le mercredi 27 mars 2024 par arrêté municipal. Une mesure temporaire qui prendra fin vendredi 29 mars 2024, après la (...)

Lire la suite sur Closer

Prince Harry : sa date de retour au Royaume-Uni révélée, mais avec un immense point d'interrogation
TÉMOIGNAGE. "J'ai rencontré ma petite amie sur une appli très libertine, mais j'en paie le prix sexuellement"
Stéphane Freiss : "Par rapport à moi...", ses confidences sur sa fille aînée, pas inconnue
Cancer de Kate Middleton : ce soutien bouleversant à la princesse qui en dit long sur son attitude
Elle rompt avec son petit-ami, il fait ses valises et embarque… les toilettes