Publicité

Disparition d’Emile au Vernet : ce “sale coup” que son grand-père aurait joué aux élèves lorsqu’il était prêtre

Âgé de 2 ans et demi, le petit Emile a disparu le 8 juillet 2023 dans les Alpes-de-Haute-Provence. Son grand-père, Philippe Vedovini, 74 ans, a été récemment été entendu par les enquêteurs dans le cadre de l'enquête, a rapporté BFM TV. Cet ancien prêtre, qui officiait sous le nom de Frère Philippe, a été mis en cause par d'anciens élèves de la communauté religieuse de Riaumont, où l'homme encadrait des enfants au début des années 1990. Soupçonné de violences, Philippe Vedovini aurait notamment joué un "sale coup" aux élèves. Car ce sont des témoignages accablants qui ont fait surface quant au caractère de l'homme. Plusieurs anciens élèves de Riaumont ont ainsi décrit Philippe Vedovini comme étant un homme "autoritaire", "violent" et "sournois". Certains, dont les prénoms ont été changés afin de préserver leur anonymat, n'ont pas hésité à évoquer leurs souvenirs. Victor, qui a passé un an au pensionnat à l'âge de 15 ans, se souvient "d'un climat général de domination des frères sur les enfants". Il affirme par ailleurs avoir reçu "des coups de poings dans les épaules" de la part de Frère Philippe, qui "participait à ce climat général de domination".

Frère Philippe aurait joué un "sale coup" à plusieurs élèves

Louis, un autre ancien élève, va plus loin. Il accuse ouvertement Frère Philippe de lui avoir joué un "sale coup". "Une fois, on parlait dans la chambrée et Frère Philippe nous a joué un sale coup. Il a sournoisement (...)

Lire la suite sur Closer

Quel est l'aliment le plus efficace pour perdre du poids ?
Cancer de Kate Middleton : ce moment très inhabituel avec Charles III quelques heures avant l’annonce
"Je ne sais plus ce que…" : Caroline Receveur souffle le plateau de Quelle époque et finit en larmes
Qu'est-ce-que le régime 5 : 2 ?
Elle annonce sa propre mort sur les réseaux sociaux dans un message bouleversant