Publicité

Disparition d’Emile au Vernet : cette piste solide suivie jusqu’au bout par les enquêteurs

Mais où est donc passé le petit Emile ? C’est la question qui taraude la France entière depuis plus de huit mois. Emile, 2 ans et demi, s’est volatilisé le 8 juillet 2023 alors qu’il jouait dans le jardin de ses grands-parents au Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Depuis, les gendarmes de la section de recherches de Marseille déploient tous leurs efforts pour retrouver sa trace. Une piste en particulier a été largement explorée, comme le révèlent aujourd’hui nos confrères de RTL. Selon leurs informations, confirmées de sources concordantes, des vérifications extrêmement poussées ont été réalisées autour de deux suspects : des ouvriers bulgares ayant réalisé des travaux dans une résidence située non loin de la maison de la famille du petit Emile. Les juges chargés de l’instruction ont suivi l’hypothèse d’un accident de la route, qui se serait produit entre les deux ouvriers et le petit Emile lorsque celui-ci marchait seul sur la route du Haut-Vernet.

Des vérifications réalisées sur des éléments pileux

Selon nos confrères, des analyses ont notamment été réalisées sur des éléments pileux prélevés sur le parechoc avant du véhicule des deux ouvriers. Il s’est néanmoins avéré que ces éléments étaient d’origine animale. Par ailleurs, la dalle de béton coulée par les deux ouvriers dans la semaine de la disparition d’Emile a été partiellement détruite. Là encore, les enquêteurs n’ont rien découvert et (...)

Lire la suite sur Closer

"Elle a été rouée de coups…" : le témoignage déchirant des parents d’Evaëlle, 11 ans, qui s’est suicidée
"Ma mère ne pouvait plus…" : ce souvenir bouleversant d’Isabelle Nanty sur la mort de ses parents, la même année
Régime : cette fausse méthode qui part d’une bonne idée mais dont il faut se méfier
"Les Français dits 'de souche' roupillent" : Macha Méril donne son avis tranché de fille d’immigrés
Diabète : à quel âge se manifeste la maladie ?