Publicité

Disparition d’Emile au Vernet : une voisine en "crise de nerfs", cette lourde accusation qui pèse sur les gendarmes

Qu'est-il arrivé à Emile ? C'est la question qui reste sans réponse depuis le 8 juillet 2023. Ce jour-là, le petit garçon alors âgé de deux ans a échappé à la vigilance de ses grands-parents dans le Haut-Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Alors que d'importants moyens de recherche avaient été déployés, plus de six mois plus tard, il n'y a toujours aucune trace de l'enfant. Sur le terrain, l'enquête se fait plus discrète. Pourtant, des personnes continuent d'être interrogées. C'est le cas d'une octogénaire, habitante du Vernet, qui a expliqué à BFMTV avoir été choquée par son audition survenue en décembre 2023. "Je suis très en colère contre les gendarmes", a-t-elle ainsi déclaré alors qu'elle estime avoir été entendue parce qu'elle est proche des grands-parents d'Emile. "Tout ça parce que je m’entends bien avec les grands-parents d’Émile", a-t-elle ajouté. Elle a raconté que son audition avait duré plusieurs heures, un peu plus de quatre heures. Selon elle, elle aurait dû répondre à des "questions et sous-entendus" des enquêteurs. "J’en suis ressortie épuisée, à la limite de la crise de nerf", s'est-elle encore souvenue, toujours très agacée. "A la fin, je pleurais comme une madeleine dans ma voiture."

Tous les habitants du Vernet ont été entendus dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Emile

Tout comme elle, de nombreux habitants du hameau ont été entendus par les enquêteurs qui tentent de déterminer (...)

Lire la suite sur Closer

Meurthe-et-Moselle : une adolescente séquestrée par ses parents pour une raison révoltante
Shanna Kress enceinte : pourquoi elle a décidé d’avorter, quelques mois après la mort de l’un de ses jumeaux
Couple toxique : ces grandes étapes à respecter pour rompre sans esclandre
On lui vole sa voiture, celle-ci est retrouvée 26 ans plus tard dans des circonstances lunaires
Kate Middleton hospitalisée : Meghan et Harry l’ont-ils contactée ?