Publicité

Disparition d'Émile, 2 ans : des ossements trouvés à proximité d'un ruisseau, le résultat des analyses est tombé

Le petit Émile, 2 ans, s'est évaporé du Vernet le 8 juillet 2023. Depuis tout le monde tente de comprendre ce qu'il s'est passé. Et, une découverte macabre a été faite il y a quelques jours. Des ossements ont d'ailleurs été analysés.

Cela fera sept mois dans deux jours que le petit Émile (2 ans) a disparu alors qu'il était gardé par ses grands-parents au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). Mais voilà que de nouvelles informations viennent de tomber.

Comme l'a appris BFM DICI, des ossements ont été découverts par une randonneuse sur la commune du Vernet. Une scène d'horreur qui a eu lieu le mardi 23 janvier, "à proximité d'un ruisseau", déclare une source qui suit ce dossier de près. Evidemment, cette trouvaille a fait bondir les enquêteurs de la Section de Recherches (SR) de Marseille, rattachés à la "cellule Émile", lesquels ont été prévenus par la gendarmerie nationale.

Les ossements ont été rapidement analysés par l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) et il s'avère qu'ils ne sont pas ceux du petit Émile. Non, il s'agit d'ossements d'animaux. "Le coeur s'est emballé, c'est vrai", reconnaît un militaire qui pensait que cette affaire judiciaire allait enfin être conclue. Mais comme le précisent nos confrères, ce n'est pas la première que ce type de découverte et d'analyse a lieu. "Ces derniers mois, des ossements découverts au Vernet ont régulièrement été analysés par les enquêteurs", déclare une source judiciaire.

Affaire Émile : Une enquête toujours aussi active

Malgré cette déconvenue, la police continue de travailler dur, de regrouper toutes les informations qu'elle peut pour comprendre ce qu'il s'est...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Disparition d'Emile, 2 ans et demi : sa maman et sa petite soeur d'un an repérées à la piscine du village...
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie