« Les discussions avec les talibans n’ont plus de sens »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La délégation talibane, le 12 août 2021, dans un hôtel de Doha, au Qatar. 
La délégation talibane, le 12 août 2021, dans un hôtel de Doha, au Qatar.

Cela fait maintenant un an qu?il négocie avec les talibans, en vain. Membre influent de la délégation des désormais ex-autorités afghanes, Ahmad Nader Nadery se trouve toujours à Doha, au Qatar, pour discuter, avec les représentants du bureau politique des fondamentalistes islamistes, de la mise en place d?un gouvernement inclusif à Kaboul. Issues de l?accord bilatéral signé en février 2020 par les États-Unis et les talibans, ces pourparlers de paix interafghans sont totalement bloqués depuis la prise le 15 août dernier de la capitale afghane par les insurgés.

À LIRE AUSSIAfghanistan ? Panjshir, la vallée des résistants

Dans un entretien au Point, cet ancien haut conseiller de l?ex-président afghan Ashraf Ghani, aujourd?hui à la tête de la Commission indépendante de la réforme administrative et du service civil, revient sur douze mois de négociations avec les talibans et évoque ses attentes alors que vient d?être proclamé l?Émirat islamique d?Afghanistan.

Le Point : Pensez-vous que les talibans puissent respecter leur promesse de présenter un gouvernement inclusif ?

Ancien haut conseiller de l'ex-président afghan Ashraf Ghani, Ahmad Nader Nadery est aujourd'hui à la tête de la Commission indépendante de la réforme administrative et du service civil. © ndependent Administrative Reform and Civil Service CommissionAhmad Nader Nadery : Nous n?avons rien entendu d?eux, que ce soit dans les conversations tenues avec les acteurs talibans ici à Doha ou sur le terra [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles