Discours de politique générale d’Élisabeth Borne : Quatennens évoque un « séisme politique »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© REUTERS/Sarah Meyssonnier
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tous les regards seront braqués sur Élisabeth Borne ce mercredi après-midi. A 15h, la Première ministre va prononcer son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale, alors même qu’elle a déjà indiqué ne pas vouloir solliciter la confiance des parlementaires. Cette prise de position a poussé la Nupes à déposer une motion de censure. La feuille de route de la cheffe du gouvernement sera-t-elle écoutée par l’opposition de gauche ? Rien n’est moins sûr à en croire les propos du député LFI du Nord, Adrien Quatennens sur France 2 qui compte seulement lui « laisser une petite chance de renoncer à ce qu’elle a l’intention de faire ».

Lire aussi - Discours de politique générale d’Élisabeth Borne : ces députés qui veulent une « méthode de travail »

« Le fait du prince »

Mais cette journée pourrait être historique, prédit le député insoumis, puisque c’est pour lui un « événement majeur, un séisme politique ». Il estime que la réélection d’Emmanuel Macron , suivie des élections législatives qui ont vu le parti présidentiel perdre la majorité à l’Assemblée, et la démission d’Élisabeth Borne (refusée par le chef de l’Etat), sont autant de marqueurs d’un « gouvernement illégitime ». Le vote de confiance refusé par la Première ministre est d’ailleurs un fait « inédit » selon lui. Il ajoute : « Ça fait 30 ans que ce n’est jamais arrivé […] C’est une tradition républicaine, dans toutes les grandes démocraties on fait ça, le Premier ministre se présente, fait un discours de p...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles