Publicité

Discours de politique générale: Attal affirme aux oppositions que sa "porte sera toujours ouverte"

Entre les huées et les applaudissements, le Premier ministre Gabriel Attal a délivré, ce mardi 30 janvier, son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale. Une Assemblée dans laquelle, il l'a admis, le parti de gouvernement dispose d'une "majorité relative" depuis 2022, "un message clair exprimé par les Français".

"Les Français attendent que nous cessions les querelles de principe", a-t-il déclaré. "Nous nous devons de surpasser les clivages pour échanger et agir ensemble".

"Je ne renoncerai jamais à dialoguer"

"Depuis 2022, depuis 18 mois, sur bien des textes nous y sommes parvenus et aujourd'hui je le dis à la majorité comme à l'opposition, nous avons la France en partage", a lancé Gabriel Attal.

Il a ajouté: "Nous avons un devoir commun de transcender les clivages, les désaccords, et les divisions pour oeuvrer au service des Français".

Alors que la gauche a déposé une motion de censure, le Premier ministre a affirmé aux oppositions que sa "porte sera toujours ouverte".

"Évidemment nous ne serons pas d'accord sur tout, mais je ne renoncerai jamais à dialoguer", a-t-il abondé.

"A travers vous, mesdames et messieurs les députés des oppositions, ce sont les voix de millions de Français qui s'expriment (...) C'est aussi cela, la méthode que je veux pour mon gouvernement: respecter les Français, respecter les oppositions, respecter notre Parlement", a conclu sur ce point Gabriel Attal.

Article original publié sur BFMTV.com