Publicité

« Vend nudes mineures » : sur Discord, pédopornographie et revenge porn continuent de circuler

« Vous préférez lesquelles de mes potes ? » ; « qui pour cumtrib une pote ? » ; « sur ce serveur, je veux que des gens sérieux qui réalisent des cumtrib ». Sur Discord, les serveurs pornographiques, qui proposent à leurs membres de partager des images volées et du revenge porn, sont toujours aussi populaires.

Dans ces espaces, les participants s’échangent des photos d’inconnues prises en pleine rue, à leur insu, mais également des clichés de leurs amies, même de leurs cousines ou de leur sœur — et s’encouragent les uns les autres à se masturber sur ces images, et à partager le résultat. La pratique, qui s’appelle le cumtrib, ou cumtribute, et qui peut concerner des mineures, est complètement interdite par les conditions d’utilisation de la plateforme. Pourtant, en mars 2024, Discord peine toujours à agir avec célérité.

Des photos de femmes, souvent très jeunes, sont partagées sur ces serveurs Discord // Source : Capture d'écran Numerama
Des photos de femmes, souvent très jeunes, sont partagées sur ces serveurs Discord // Source : Capture d'écran Numerama

Des photos de femmes, souvent très jeunes, sont partagées sur ces serveurs Discord // Source : Capture d’écran Numerama

Dans notre précédente enquête, dans laquelle l’existence de ces groupes sordides avait été mise en lumière, Discord avait été critiqué pour son manque d’action : malgré des signalements, le serveur Sexy Bunny, sur lequel des photos volées et de la pédopornographie étaient partagées, était resté en ligne pendant plus d’un mois après les premiers signalements.

Depuis,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Sur Discord, les serveurs partageant du revenge porn prospèrent // Source : Numerama