Publicité

"On dirait des..." : une pionnière de la Star Academy dézingue l'évolution de l'émission et tacle la promotion 2023

Star Academy 2023 : Angela Lorente critiquement sévèrement le casting - TF1
Star Academy 2023 : Angela Lorente critiquement sévèrement le casting - TF1

Alors que la Star Academy délivrera sa finale ce samedi 3 février 2024 à 21h10 sur TF1, Angela Lorente s'est montrée critique envers la promotion 2023 du télé-crochet de Nikos Aliagas. Elle a estimé que le casting "manquait de saveur"...

Après un revival gagnant en 2022, la Star Academy a dégainé une onzième saison inédite le samedi 4 novembre 2023 sur TF1. Au fil des semaines, le télé-crochet de Nikos Aliagas n'a pas démenti son succès.

Alors que l'émission couronnera Pierre ou Julien grand gagnant de sa saison 11 ce samedi 3 février 2024 à 21h10, une pionnière de la Star Academy a livré un avis très critique sur son casting. Il s'agit d'Angela Lorente, considérée comme la papesse de la télé-réalité pour avoir lancé des programmes tels que Loft Story, Koh Lanta, Star Academy ou encore Secret Story.

Angela Lorente critique sévèrement la nouvelle Star Academy

Sur le plateau du Buzz TV-Le Figaro, elle a été invitée à donner son avis sur la nouvelle monture du télé-crochet, qui sera remplacé par The Voice dès le samedi 10 février. "J'ai regardé les primes et je trouve qu'ils sont toujours très bien produits. Honnêtement, c'est une belle production. J'ai regardé aussi un peu les quotidiennes. Bon, je me suis ennuyée...", a-t-elle lâché.

"Je trouve qu'il ne se passe pas grand-chose. Les candidats, ils sont un peu toujours... On dirait des petits de 14, 15 ans...", a-t-elle ajouté. Sarah Lecoeuvre lui a alors demandé comment elle faisait à l'époque de Jenifer, Jean-Pascal (candidats de la saison 1 de la Star Academy)... "Bah justement Jean-Pascal, il n'avait...

Lire la suite


À lire aussi

Star Academy 2023 : les anciens élèves de retour au château, sauf un et on sait pourquoi...
Les Apprentis aventuriers 7 : deux candidats avouent avoir triché et apporté des objets interdits sur le tournage
"Tout ça, c'est bidon" : Pascal Praud s'en prend à un ministre, son chroniqueur le recadre sur CNews