Publicité

Qui sont les Dinks ?

L'acronyme "dinks", le diminutif de "dual income, no kids" (les doubles revenus sans enfant) fleurit de plus en plus sur les réseaux sociaux. Ce terme à la mode, qui désigne ces jeunes couples qui préfèrent conserver leur liberté plutôt que de goûter à la parentalité, divise l'opinion. D'un côté, il y a ceux qui admirent, ou envient, ce choix de vie sans obligations familiales. Mais les "Dinks" s'attirent aussi les foudres de nombreux détracteurs, qui dénoncent une certaine forme d'égoïsme et d'individualisme. Pourtant, le nombre de naissances n'a jamais été aussi bas en France depuis la Seconde guerre mondiale, d'après les récentes statistiques de l'Insee. Mais pourquoi le non-désir d'enfant divise encore à ce point dans notre société ?

Sur les réseaux sociaux, ces hommes et ces femmes qui assument ne pas vouloir d'enfants se font de plus en plus entendre. Sur TikTok, par exemple, le hashtag #Dink a été consulté 350 millions de fois, et le sujet fait l'objet de près de 170.000 publications sur Instagram, observe CNews. L'idée est simple : montrer par le biais de vidéos ou photos à quel point une vie sans enfants peut être plus amusante, plus épanouissante, dans laquelle on pourrait voyager sans contraintes et profiter à loisir de tout son temps libre.

Sur X, on retrouve également de nombreux témoignages de personnes, anonymes ou personnalités publiques, qui revendiquent leur appartenance au mouvement "Dinks", à l'instar de l'influenceuse marketing Debbie Friez, qui ne changerait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fake news : une étude dévoile une information inattendue sur les personnes qui y croient
Quels sont les métiers les mieux payés au monde ?
Quels sont les faits divers les plus choquants en France ?
Dans le couple, qui prend le plus de résolutions financières ?
Quelles sont les sanctions si l'on grille un feu rouge ?