Publicité

Dimitri Rassam marié à Charlotte Casiraghi : sa vie divisée entre Monaco et Paris pour voir tous ses enfants

Pour le travail, Dimitri Rassam quitte souvent Monaco afin de se rendre dans son bureau parisien. Le producteur marié à Charlotte Casiraghi retrouve, en France, sa fille aînée de 12 ans, Darya.

Il s'est lancé un sacré pari en initiant le projet d'un film Les Trois Mousquetaires divisé en deux volets. Challenge relevé haut la main pour Dimitri Rassam qui attend avec impatience la sortie du second opus centré sur Milady le mercredi 13 décembre 2023. A l'origine des longs-métrages réalisés par Martin Bourboulon, l'époux de Charlotte Casiraghi a investi gros : 35 millions d'euros de budget pour chaque volet... tout comme pour Le Comte de Monte-Cristo, d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, son prochain projet prévu pour décembre 2024

"Les projets que j'ai la chance de mettre en chantier correspondent à l'espace que j'ai voulu occuper ou créer pour moi-même, explique Dimitri Rassam dans les colonnes du journal Le Parisien. J'ai le sentiment d'être à l'endroit où j'avais envie d'être. La nature de ces films est en profonde adéquation avec ce qu'étaient mes aspiration au départ." Décidément, le fils de Carole Bouquet n'a pas une minute pour lui. Pour le travail, mais aussi pour sa famille, il divise sa vie entre deux villes, deux pays.

Dimitri Rassam, sa fille Darya vit à Paris

En France, à Paris, il dispose de son bureau. Sa fille Darya, 12 ans, née d'un premier mariage avec une mannequin russe Masha Novoselova, est également installée en notre capitale, ou elle est scolarisée. Mais Dimitri Rassam se rend, également, régulièrement en la principauté de Monaco. Sa femme Charlotte Casiraghi,...

Lire la suite


À lire aussi

Charlotte Casiraghi : Ce gros mensonge d'un célèbre acteur à son mari Dimitri Rassam
Charlotte Casiraghi en robe de mariée à épaules dénudées à Saint-Rémy-de-Provence : image champêtre avec Dimitri Rassam
Jacques Dutronc en couple avec Sylvie Duval et toujours marié à Françoise Hardy : "Elle m'a sauvé la vie à deux reprises"