A Villepinte, Eric Zemmour veut gâcher la fête de la droite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© Sipa
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Le rassemblement, au lendemain de la désignation par LR de Valérie Pécresse, se veut une démonstration de force. Dimanche après-midi à 15 heures, Éric Zemmour tient son premier meeting de campagne au Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Un calendrier élaboré de longue date pour parasiter le lancement de la campagne LR. "Je regarde les salles que remplit Zemmour et je compare avec l'affluence de celles des différents candidats LR, raillait il y a quelques jours Antoine Diers, l'un des porte-parole. Je constate que pendant que nous gérons le trop-plein, eux gèrent le trop peu."

Lire aussi - Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour perd des soutiens

Pour marquer le coup, les équipes du candidat ont vu grand. Son raout se tiendra dans une halle de 25.000 mètres carrés, au sein de l'immense complexe du Parc des expositions. Quinze mille chaises ont été commandées et seront déployées en fonction de l'affluence. Les organisateurs pourront s'adapter si le public est trop nombreux, mais aussi parer à une impression de vide au cas où celui-ci serait moindre qu'escompté.

Tout au long de la semaine, les intox ont fleuri autour de l'événement. A l'origine organisé au Zénith de Paris, le meeting a été déplacé à Villepinte, au prétexte que la salle de 6.000 places était trop petite, selon les équipes du candidat. En réalité, le lieu aurait changé pour raisons de sécurité. Les responsables du Zénith se sont en effet opposés à l'installation d'un écran géant sur le parvi...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles