Publicité

Sebastian Stan a testé la prothèse de son film « A Different Man » dans la rue, les réactions des passants l’ont surpris

Sebastian Stan au festival de Sundance à gauche et avec sa prothèse sur le tournage de « A Different man » à droite.
Matt Winkelmeyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP / A24 Sebastian Stan au festival de Sundance à gauche et avec sa prothèse sur le tournage de « A Different man » à droite.

CINEMA - C’est une expérience sociale qu’il n’est pas près d’oublier. Sebastian Stan a déambulé dans les rues de New York avec sur le visage une prothèse déformant son visage et le rendant méconnaissable. Pour les besoins du film A Different Man, le comédien s’est brièvement glissé dans la peau d’un homme souffrant de neurofibromatose. Il s’est confié sur cette expérience hors normes au festival de Sundance.

D’après nos confrères d’Entertainment Weekly, l’acteur (connu pour avoir incarné entre autres le Soldat de l’Hiver dans les films Marvel, et Tommy Lee dans Pam & Tommy) est revenu longuement sur ses interactions avec les gens lorsqu’il portait sa prothèse. Après près de deux heures passées à se métamorphoser, Sebastian Stan a ainsi « testé » son visage dans les rues de New York.

« C’était vraiment surprenant à quel point les interactions avec les gens se limitaient à deux types de réactions, complètement opposées. Soit les gens l’occultaient totalement et faisaient comme si cela n’existait pas, soit ils étaient dans l’exagération au contraire. Les seuls qui étaient vraiment honnêtes, c’était les enfants. »

Comme le rapporte EW, l’acteur de 41 ans a notamment mentionné un échange avec une petite fille « Elle était curieuse, très courageuse, une enfant simplement. Elle voulait juste savoir. Sans aucun jugement. Pour moi, ça a été une vraie leçon de vie. »

Sebastian Stan en quête d’identité dans A Different Man

Le film écrit et réalisé par Aaron Schimberg suit le destin d’Edward, un jeune acteur. Atteint de neurofibromatose, il subit une opération de chirurgie esthétique très lourde pour changer de visage. Lorsqu’une pièce de théâtre basée sur sa vie est lancée et qu’un comédien atteint de la même maladie est embauché pour jouer son rôle, Edward va basculer dans l’obsession.

Adam Pearson et Sebastian Stan à l’avant-première de "A Different Man" .
MATT WINKELMEYER / Getty Images via AFP Adam Pearson et Sebastian Stan à l’avant-première de "A Different Man" .

Dans le long métrage, Sebastian Stan donne la réplique à l’acteur britannique Adam Pearson, réellement atteint de neurofibromatose. Il a déjà été vu notamment dans le film de Jonathan Glazer, Under The Skin, avec Scarlett Johansson. Ce dernier a expliqué après la projection du film que Sebastian Stan et lui avaient un point commun : « Ne pas avoir de vie privée, et voir sa vie envahie en permanence, devenir une sorte de propriété du domaine public ».

La date de sortie de A Different Man n’a pas encore été dévoilée. Le film fait déjà partie des « sensations » repérées au festival de Sundance 2024.

À voir également sur Le HuffPost :

Dans « Pauvres Créatures », Emma Stone revisite l’histoire de Frankenstein sous l’angle féministe

Mort de Norman Jewison, réalisateur de « Dans la chaleur de la nuit », à 97 ans