Publicité

Quelle est la différence entre meurtre et assassinat ?

Lorsqu'on tue un être humain, on parle d'homicide. Ce mot est composé de homo qui signifie "homme" en latin et de caedere qui veut dire "tuer". L'homicide peut être volontaire ou involontaire. L'homicide involontaire bénéficie d'un traitement particulier d'un point de vue légal : bien que l'acte en lui-même ait conduit à la mort d'une personne, il n'est pas qualifié de crime, mais de délit. En effet, le coupable a tué par maladresse, imprudence, inattention..., mais ce n'était pas sa volonté de donner la mort. Dans le cadre d'un accident de la circulation, celui qui commet un homicide involontaire encourt une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans de prison et 75 000 € d'amende. S'il y a une ou plusieurs circonstances aggravantes (le coupable était sous l'emprise de stupéfiants et conduisait sans permis par exemple), la peine peut augmenter jusqu'à atteindre 10 ans de prison et 150 000 € d'amende. Penchons-nous maintenant sur l'homicide volontaire.

L'homicide volontaire peut être prémédité ou non. S'il ne l'est pas, on parle de meurtre ; s'il l'est, c'est un assassinat. Dans les deux cas, il s'agit d'un crime et non plus d'un délit, contrairement à l'homicide involontaire. Cependant, l'assassinat est considéré pénalement comme plus grave que le meurtre, puisqu'il est alourdi par une circonstance aggravante : la préméditation. L'auteur d'un assassinat a réfléchi en amont, il a mûri un plan qu'il a soigneusement mis en œuvre, il a préparé l'arme du crime, a surveillé sa victime, etc. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est la différence entre un lac et un étang ?
Quelle est l'origine du mot "croque-mort" ?
Quels sont les peintres les plus célèbres de la Renaissance ?
Qu’est-ce que l’affrication, cette nouvelle manière de parler ?
Quelle est l'origine de la langue basque ?