Dialogues difficiles à la COP27, méga-fusée de la Nasa et déserts alimentaires : l’actu des sciences en ultrabrèves

AFP - MOHAMMED ABED

Au sommaire des ultrabrèves du 7 novembre 2022 : un dialogue très difficile avec les dirigeants à la COP 27, le décollage prochain de la fusée de la Nasa SLS ou encore un lien entre déserts alimentaires et insuffisance cardiaque aux Etats-Unis.

L'actualité scientifique du 7 novembre 2022 c'est :

En développement durable : "Pourquoi on est là ?" : à Charm el-Cheikh, la société civile au ban de la COP27.

  • La COP27 a lieu cette année à Charm el-Cheikh, au bord de Mer rouge en Égypte qui est le pays organisateur et se déroule du 6 au 18 novembre 2022.

  • Des Organisations Non Gouvernementales comme Earth Volunteers comptent faire entendre leurs voix durant les négociations de cet événement.

  • Mais son fondateur, le militant ougandais Nyombi Morris a très vite réalisé que l’important dispositif de sécurité restreint drastiquement les parlers avec les dirigeants ou encore les manifestations.

En exploration : La méga-fusée de la Nasa pour la Lune de retour sur son pas de tir.

  • En raison de problèmes techniques durant l’été 2022, le décollage de la fusée de la Nasa SLS a été reporté à une date ultérieure.

  • La nouvelle date de décollage de la fusée est fixée à la nuit du 13 au 14 novembre 2022, où il est prévu qu’elle aille au-delà de la Lune, sans s’y poser, puis revienne amerrir dans l'océan Pacifique le 9 décembre 2022.

  • Cette mission d’une durée d’environ 25 jours a pour but de savoir si la capsule Orion, au sommet de la fusée, est sûre pour embarquer des humains pour de futurs vols habités dans le cadre du programme Artémis.

En nutrition : Les déserts alimentaires augmentent la mortalité par insuffisance cardiaque.

  • Une vaste étude américaine réalisée sur plus de 3000 comtés des Etats-Unis a croisé les données relatives à l’accessibilité aux commerces alimentaires et l’insuffisance cardiaque.

  • Elle révèle que c’est dans les comtés où se trouvent le moins d’épiceries, où les magasins alimentaires sont moins accessibles et où le taux de participation à l’aide financière fédérale à l’achat de nourriture est plus faible que l’on meurt davantage d’insuffisance cardiaque.

  • Ce type d’étude n’a pour le moment été réalisée qu’à l’échelle locale en France, mais cette problématique des déserts alimentaires semble commenc[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi