Le dialogue avec la Russie est nécessaire, malgré sa "dérive autoritaire", dit Le Drian

·1 min de lecture
LE DIALOGUE AVEC LA RUSSIE EST NÉCESSAIRE, MALGRÉ SA "DÉRIVE AUTORITAIRE", DIT LE DRIAN

PARIS (Reuters) - Le dialogue entre l'Union européenne et la Russie est nécessaire, malgré "la dérive autoritaire" du pays, a déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, au côté de son homologue américain.

"Nous constatons la dérive autoritaire de ce pays, qui prend différentes formes (...). Nous constatons la dérive d'intimidation de ce pays, nous constatons la dérive d'ingérence", a énuméré le ministre lors d'une conférence de presse conjointe à Paris au côté d'Antony Blinken.

"Dans chacune de ces situations, nous condamnons, nous mettons en oeuvre des sanctions et nous avons une position de très grande fermeté. Mais il n'empêche qu'il est important de parler avec ce pays, sans naïveté (...) parce que c'est un grand pays, parce que pour nous c'est notre voisin", a-t-il ajouté.

Jean-Yves Le Drian a appelé à "une stabilité stratégique et relationnelle" entre l'Europe et la Russie et à la poursuite du dialogue.

Au Conseil européen de Bruxelles, la France et l'Allemagne ont échoué à proposer un sommet avec le président russe Vladimir Poutine. Les dirigeants de l'Union européenne n'ont pas réussi à se mettre d'accord, après que la Pologne et les pays baltes ont déclaré que cela enverrait un mauvais message alors que les liens Est-Ouest se détériorent.

"Il faut que l'Europe parle à haut niveau avec la Russie", a insisté le chef de la diplomatie française.

(Reportage John Irish et Humeyra Pamuk, version française Hayat Gazzane, édité par Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles