Comment devenir vegan : nos conseils pour une transition en douceur

Laura Boudoux
·2 min de lecture

Faire le plein de bons apports nutritionnels, adopter de nouvelles habitudes, et éviter les carences : devenir vegan est un vrai défi, qu’il faut aborder avec un peu de préparation. Voilà quelques conseils pour abandonner les produits d’origine animale étape par étape, sans frustration. 

Adopter une alimentation végétarienne 

Avant de devenir vegan, il est judicieux d’adopter une alimentation végétarienne, c’est-à-dire sans viande ni poisson. On élimine ainsi de ses recettes la viande rouge et blanche, le poisson ainsi que les fruits de mer. Pour devenir végétarien sans se frustrer, on revisite les plats à base de viande, en apprenant à cuisiner le tofu, ou en le remplaçant par des steaks de seitan. Les céréales et les légumineuses sont aussi un atout de taille, et on fait ainsi entrer dans sa cuisine le quinoa, le boulgour, le millet, les lentilles ou encore les pois chiches. 

Les repas veggies sont bien souvent des plats uniques où tout cuit ensemble, et plus un aliment principal et son accompagnement. Couscous végétarien, moussaka sans viande, burger aux lentilles, parmentier de pois chiches et patates douces, ou encore lasagnes d’aubergines : l’originalité et les saveurs sont toujours au rendez-vous. 

Changer ses habitudes progressivement

Pour commencer à se familiariser avec une alimentation vegan ou végétarienne, certain·es procèdent de manière graduelle, et instaurent par exemple une journée veggie par semaine. On s’inspire ainsi du mouvement “ Lundi sans viande”, et l’on consacre au moins une journée à la préparation de recettes végétariennes ou vegan, en prenant soin de concocter des repas équilibrés et riches en nutriments. 

Peu à peu, on fait aussi évoluer ses habitudes, en ne consommant par exemple...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi