Publicité

Qui est Deuxmoi, la vraie Gossip Girl qui sévit sur Instagram et fait trembler Hollywood ?

Le compte Instagram DeuxMoi, tenu par une anonyme, a révélé quelques-uns des scoops people les plus croustillants de ces trois dernières années.

Ils auront réussi à voler la vedette à Beyoncé. Début septembre, quand 70 000 personnes se sont réunies au SoFi Stadium de Los Angeles pour le concert de la diva américaine, c'est vers le couple improbable qui se formait dans le carré VIP que tous les regards se sont braqués: le prince du cinéma d'auteur américain Timothée Chalamet et la vedette de télé-réalité Kylie Jenner, demi-sœur de Kim Kardashian, bouche contre bouche et main dans la main.

Pour la première fois, ces deux célébrités que tout oppose ont assumé leur idylle, se confondant en tendres câlins et langoureux baisers malgré les smartphones braqués sur eux. Ils ont ainsi confirmé une rumeur qui alimente la chronique people depuis avril, lancée par la nouvelle hantise des stars américaines: Deuxmoi, un mystérieux compte Instagram ultra bien informé qui dévoile les secrets les mieux gardés du gratin hollywoodien.

Le mariage secret d'Ariana Grande, la relation naissante entre Olivia Wilde et Harry Styles, la séparation de Kim Kardashian et Kanye West ou encore les retrouvailles de Jennifer Lopez avec Ben Affleck: quelques-unes des informations people les plus croustillantes de ces dernières années ont démarré sous forme de rumeurs révélées par Deuxmoi avant de se vérifier. De quoi faire de ce simple compte Instagram aux 2 millions d'abonnés un rival sérieux pour les publications spécialisées.

À la faveur du confinement

À la base, Deuxmoi était un blog lifestyle lancé en 2013 par deux anonymes. Sous ce nom français (choisi "parce que c'est la plus chic des langues", ont-elles confié à l'époque), elle parviennent à intéresser 45.000 followers sur le compte Instagram associé. C'est "purement par accident" que Deuxmoi est devenu une source incontournable de scoops people, comme le confie sa mystérieuse administratrice actuelle à USA Today. Tout a basculé début 2020, au hasard d'une journée de désoeuvrement pendant le confinement.

"Envoyez-moi les histoires de vos rencontres avec des célébrités", publie ce jour-là l'administratrice du compte. "C'était par ennui", se souvient-elle des années plus tard auprès du média américain. "Je ne savais même pas si quelqu'un dans mes abonnés en aurait à raconter."

À l'époque, le compte Instagram est suivi par environ 40.000 personnes. Très vite, les messages affluent, et Deuxmoi les relaie tels quels en story. Lorsque les restrictions liées au Covid-19 sont levées et que les célébrités commencent de nouveau à sortir de chez elles, la teneur des messages que reçoit Deuxmoi commence à changer; les abonnés se mettent à jouer les indics et l'informent des lieux où ils ont aperçu des célébrités. Comme elle en a pris l'habitude, l'administratrice relaie ces messages anonymes dans des publications éphémères qui disparaissent au bout de 24 heures.

"Je ne leur ai même pas demandé de m'envoyer (ce type d'information)", relate-t-elle. "Une personne y a pensé, et les autres ont suivi."

La vraie Gossip Girl

Au fur et à mesure, la ligne éditoriale du compte évolue à nouveau: les alertes à la célébrité deviennent des rumeurs, envoyées de manière anonyme et relayées sur le compte. Souvent sous forme de "blind items": de courts messages où l'identité de la célébrité n'est pas déclinée, mais où les indices sont assez clairs pour la suggérer. Exactement comme Gossip Girl, la mystérieuse informatrice de la série pour ados du même nom diffusée entre 2007 et 2012.

C'est à cette période que le compte prend son envol, comme en témoigne l'engouement décuplé depuis. Le nombre d'abonnés à été multiplié par 50 au cours des trois dernières années. Comme le note le New York Times, ses informations ont déjà été reprises par des publications bien installées, comme le tabloïd Daily Mail.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Le gratin hollywoodien lui-même reconnaît son autorité: Deuxmoi compte Drew Barrymore, Chrissy Teigen ou encore les top-models Gigi et Bella Hadid parmi ses abonnés. Dès 2021, dans une interview accordée à Rolling Stone sur ce qui a inspiré son dernier album, la chanteuse Adele se plaignait des difficultés à rencontrer quelqu'un lorsqu'on est une superstar:

"Je ne peux pas me rendre à un blind date", expliquait-elle. "Il y aurait des paparazzi à la sortie et quelqu'un appellerait Deuxmoi!".

De l'inconvénient d'être l'ennemie des stars

Une attention difficile à gérer pour une administratrice qui souhaite à tout prix préserver le secret autour de son identité. Dans une tribune écrite pour Cosmopolitan, elle évoque les "menaces de mort" que lui envoient les fans de célébrités dont elle expose les secrets, et surtout les angoisses qui accompagnent sa double-vie:

"Je me demande constamment si les personnes à qui j'ai confié mon secret vont me trahir", écrit-elle.

"Mes nuits peuvent être dénuées de sommeil, chargées de la crainte de me retrouver ruinée financièrement par une superstar bafouée", poursuit-elle. "Lors de mes périodes de paranoïa les plus intenses, il m'est arrivé de me précipiter hors de mon Uber, tête baissée, et de ne m'arrêter que lorsque les portes de l'ascenseur de mon immeuble se referment et que je suis seule."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Si elle a accordé des interviews à plusieurs médias, la femme derrière Deuxmoi a toujours refusé de donner le moindre indice sur son identité. Certaines publications rapportent qu'elle vit à New York, mais son métier et son âge restent inconnu. Elle n'a jamais expliqué comment les deux créatrices de Deuxmoi ne sont devenues qu'une personne, mais a confirmé auprès de Paper qu'elle est bien l'une des administratrices d'origine.

Informations non vérifiées

Sans doute pour se protéger, Deuxmoi tient à rester transparente sur le caractère incertain des informations qu'elle relaie. Et annonce la couleur dès la description de son compte:

"Certaines des déclarations faites sur ce compte n'ont pas été vérifiées de manière indépendante", peut-on lire. "Ce compte ne prétend pas que les informations publiées sont basées sur des faits."

C'est là tout le paradoxe de Deuxmoi: le compte a beau se trouver à l'avant-garde des scoops people depuis quelques années, il tient à son statut de simple relai, et assume que rien ne garantit la véracité des informations qu'il publie. Ainsi, l'administratrice a diffusé un communiqué pour présenter ses excuses à Jesse Metcalfe en mai 2022, après avoir relayé une information vraisemblablement fausse sur l'acteur de Desperate Housewives.

La popularité de Deuxmoi l'a menée à se diversifier. Le compte s'est décliné en podcast, Deux U, dans lequel l'administratrice revient chaque semaine sur ses publications. Elle a également publié un roman, Anon Pls, dans lequel elle raconte l'ascension de son compte sous forme d'auto-fiction. Et continue à alimenter les amateurs de scoops people, grâce à ses fidèles informateurs. Dernière percée en date: les premières images volées d'Ariana Grande et son nouveau boyfriend présumé, le comédien Ethan Slater, main dans la main dans les allées de Disney World...

Article original publié sur BFMTV.com