Publicité

Deux heures de retard à un concert: Madonna poursuivie en justice par des fans

Alors qu'elle devait se produire le 13 décembre dernier au Barclays Center de Brooklyn, Madonna s'est présentée sur scène avec deux heures de retard, soit à 22h30 au lieu de 20h30.

Un décalage qui a mis en colère son public et notamment deux fans new-yorkais qui ont décidé de porter plainte contre Live Nation et la salle de concert pour "pratiques commerciales trompeuses", comme le rapporte CNN.

Selon cette plainte, relayée par le média américain, Michael Fellows et Jonathan Hadden affirment être sortis de la salle de concert vers 1 heure du matin et expliquent qu'en raison de ce retard, en pleine semaine, ils ont été confrontés à "des transports publics et des covoiturages limités", ainsi qu'à "un coût des transports publics et privés élevés" alors qu'ils devaient se lever tôt le lendemain.

Madonna et son équipe n'ont pour l'heure pas encore réagi à cette plaine.

Première plainte en 2019

Ce n'est pas la première fois que Madonna est confrontée à des problèmes avec la justice en raison de sa ponctualité en concert. En 2019, lors d'un show à Miami dans le cadre de sa tournée "Madame X", la star de la pop était arrivée avec deux heures de retard sur scène.

Nate Hollander, un fan originaire de Floride avait ainsi déposé plainte contre la chanteuse, l'accusant d'avoir, avec son retard "rompu son contrat avec les personnages ayant acheté des places" pour son concert. Il s'était par ailleurs vu refusé par Live Nation le remboursement de ses trois billets payés plus de 1 000 dollars (environ 900 euros). "Une reine n'est jamais en retard", lui avait par ailleurs répondu Madonna.

Article original publié sur BFMTV.com