Deux cyclistes italiens meurent foudroyés dans les Alpes

Deux cyclistes ont péri foudroyés vendredi 26 août sur les pentes du col de l’Assiette, un grand classique de la randonnée à vélo, non loin de la frontière française, entre la haute vallée de Suse et Pragelato. (Getty Images)

Le vendredi 26 août, sur les pentes du col de l’Assiette dans les Alpes italiennes, deux hommes de 53 et 55 ans ont péri à la suite d’un orage. Électrocutés par la foudre, ils ont été retrouvés inanimés par un automobiliste.

Il était 13h, sous une pluie battante, quand un automobiliste a découvert deux cyclistes à terre tout proche de leurs vélos. Il appelle les secours qui envoient un hélicoptère. Arrivés sur place, les sauveteurs ne peuvent que constater le décès des deux hommes.

Les corps, selon La Repubblica, présentaient des traces d’électrocution. Selon le média italien, la batterie d’un vélo électrique augmenterait le risque de foudroiement et serait donc déconseillée par temps d’orage. Les deux hommes ignoraient certainement cette recommandation et ont peut-être voulu accélérer pour se mettre à l'abri alors qu'ils circulaient sur une route sans arbres et sans refuge.

L’un d'eux était l'héritier du Panettone

Seul un des deux hommes, Davide Vigo, avait une carte d’identité sur lui. Âgé de 55 ans, ce manager travaillant au Luxembourg était originaire de Turin. L’autre corps a été identifié par la suite, il s’agit d’Alberto Balocco, un célèbre entrepreneur de 56 ans. Les deux hommes étaient amis et se retrouvaient souvent pour rouler ensemble.

Alberto Balocco, qui venait de fêter son anniversaire, était père de trois enfants. Il était l’héritier du Panettone, ce célèbre biscuit italien exporté dans le monde entier. À la tête d’une entreprise de 550 salariés, il avait diversifié l’activité de la marque créée par son grand-père en produisant d’autres biscuits.

VIDÉO - Foudre : 5 choses à ne pas faire en cas d’orage