Publicité

"Deux ans que j’essayais d’avoir un enfant" : Laury Thilleman se confie comme rarement sur son mariage avec Juan Arbelaez

Depuis plusieurs années, Laury Thilleman fait un travail sur elle-même pour mieux s'accepter. D'ailleurs, elle a accepté de témoigner dans le livre de Laurie Darmon, sorti jeudi 18 janvier 2024, intitulé Corps à coeurs, aux éditions Robert Laffont. L'ancienne Miss France a expliqué avoir longtemps été "esclave de son propre corps" et de son "propre mental pour satisfaire les attentes des gens". Elle a également beaucoup souffert de toutes les critiques et rumeurs dont elle a pu faire l'objet. Elle a également pas bien vécu du tout ces rumeurs qui disaient qu'elle était enceinte. Elle a expliqué pourquoi dans le livre. "Je te passe les moments où l'on m'annonçait ma propre grossesse, alors que ça faisait peut être deux ans que j'essayais d'avoir un enfant, et que ça ne marchait pas !", a-t-elle avoué alors qu'elle était mariée à Juan Arbelaez. "Si ça se trouve, je suis en train de faire congeler mes oeufs aussi... Bien sûr que je n'allais pas en parler, mais c'est très violent ! Il n'y avait pas les réseaux sociaux à mon époque, je les ai découverts sur le tard. C'est par certains côtés merveilleux d'organiser sa propre communication, et en même temps, plus les années passent et plus tu te retrouves vulnérable et impuissante face à ce qu'on va dire sur toi."

Laury Thilleman pensait que Juan Arbelaez aurait été le père de ses enfants

En mai 2022, à la surprise générale, Laury Thileman et Juan Arbelaez avaient annoncé leur divorce, (...)

Lire la suite sur Closer

Isère : se sentant persécuté par ses voisins, il se venge de façon surréaliste par le bruit
Charente : une mère laisse son petit garçon de neuf ans vivre seul pendant deux ans
Kate Middleton hospitalisée : ce que son absence forcée va mettre en lumière
"Il aurait pu faire quelque chose" : ce célèbre animateur dont l’attitude a choqué Xavier de Fontenay à la mort de sa mère
Bruxelles : ses canulars dégoûtants sur les usagers du métro lui valent d'être arrêté par la police