Deux ans après sa disparition à La Réunion, une maire du Doubs déclarée morte

Gendarmerie nationale

Brigitte Ligney, maire de La Chenalotte dans le Doubs, est portée disparue depuis juillet 2021. Elle était partie faire une randonnée sur l'île de La Réunion.

Une cérémonie religeuse se tiendra samedi 6 mai. Deux ans après sa disparition lors d'une randonnée à La Réunion, le décès de la maire d'une petite commune du Doubs a été officiellement déclaré.

"Suite à sa disparition sur l’île de la Réunion le 26 juillet 2021, le Conseil municipal de La Chenalotte a la tristesse de vous annoncer le décès de Mme Brigitte Ligney", est-il écrit sur le site internet de cette petite commune d'un peu moins de 500 habitants.

D'importantes recherches

Brigitte Ligney réalisait une randonnée avec son mari près du Piton de la Fournaise lorsqu'elle a disparu. À l'époque, la presse locale expliquait que le couple n'avançant pas au même rythme s'était séparé. La maire avait pris de l'avance sur son conjoint.

D'importantes recherches avaient été menées par les autorités. Sa famille s'était également mobilisée. "On sait probablement sur quoi on va trouver mais peu importe, on veut des réponses et la retrouver", expliquait l'un de ses fils sur RMC en août 2021. Mais depuis, Brigitte Ligney restait introuvable.

Contacté par L'info.re, le parquet de La Réunion indique que l'enquête est désormais close et que la victime était considérée comme décédée au regard de la loi.

"Les élus de la commune s’associent à la douleur de la famille et n’oublieront pas celle qui a tant donné pour son village", indique encore le Conseil municipal de La Chenalotte.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Maddie McCann : 16 ans après sa disparition, le cri du coeur de ses parents