Dette britannique : la Banque d’Angleterre intervient en urgence pour éviter une crise financière

© Frank Augstein/AP/Sipa

« Le mouvement du marché est exacerbé depuis [mardi] et affecte particulièrement la dette à long terme », a déploré la Banque d’Angleterre dans un communiqué relayé par l’AFP ce mercredi. Avant d’alerter : « Si ce dysfonctionnement du marché continue ou empire, cela causerait un risque réel pour la stabilité financière du Royaume-Uni . » Les marchés financiers britanniques sont secoués en raison de l’onéreux plan budgétaire du gouvernement de Liz Truss . Une situation qui risque de causer une crise financière d’ampleur, et à laquelle la Banque d’Angleterre a dû réagir.

Elle est intervenue en urgence pour « rétablir des conditions de marché normales », a-t-elle annoncé dans son communiqué. Ainsi, la Banque d’Angleterre va donc « effectuer des achats d'obligations gouvernementales à échéance éloignée ». Celles-ci seront « entièrement financée par le Trésor [public] », est-il précisé.

Le coûteux plan budgétaire de Liz Truss

Le gouvernement de Liz Truss a annoncé vendredi dernier de nouvelles mesures de soutien au pouvoir d’achat des Britanniques et une baisse d’impôts. Mais ce plan budgétaire s’annonce très coûteux. Des économistes ont évalué les dépenses à un montant de 100 à 200 milliards de livres. Le financement et l’impact de ce plan restent flous et ils n’ont pas été chiffrés par le gouvernement. De quoi provoquer le trouble sur les marchés financiers.

Lire aussi - Stratégie, défis… À quoi pourrait ressembler le mandat de Liz Truss, élue Première ministre du Royaume-Uni ?

L...


Lire la suite sur LeJDD